ACTUALITES

La droite et France Inter: syndrome de Stockholm?

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Rares sont les responsables politiques de droite à se plaindre ouvertement de la station publique. Certains en disent même du bien. Lorsqu’ils sont invités, ils se trouvent pourtant en terrain franchement hostile. La direction de France Inter aimerait bien faire taire les critiques incessantes quant à son absence de pluralisme politique à l’approche des élections présidentielles. Le recrutement d’Étienne Gernelle, de Natacha Polony et d’Alexandre Devecchio a été fièrement annoncé par la directrice Laurence Bloch début juillet. Des chroniques hebdomadaires de deux minutes baptisées « En toute subjectivité » sont diffusées depuis la rentrée à heure … LIRE LA SUITE