BOULEVARD VOLTAIRE

Vaccin ou médicament ? Le professeur Delfraissy revoit la définition du produit

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .https://www.bvoltaire.fr/media/2020/06/pr-delfraissy.pngFaut-il s’entêter à nommer « vaccin » le liquide injecté dans le bras du citoyen en quête de passeport pour prendre le train ou aller manger des nouilles au chinois du coin ? Pour le professeur Jean-François Delfraissy (en photo), président du Conseil Scientifique Covid 19 en charge d’éclairer le docteur Macron, l’affaire n’est plus …

LE FIGARO

Guy Pervillé : «Les pieds-noirs viennent d'obtenir de Macron une satisfaction sans précédent»

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .https://i.f1g.fr/media/cms/3000x2001_crop/2022/01/26/e4c5a276dd4893a747b06dea2638e0b053c8179faa288cb988a874cb26e783e3.jpgENTRETIEN – En reconnaissant la responsabilité coupable de la France dans le massacre de dizaines de partisans de l’Algérie française, le 24 mars 1962 rue d’Isly, le président de la République sort d’une mémoire dominée par la repentance, estime l’historien.

LE MONDE

Le gouvernement met la pression sur Orpéa, Christiane Taubira attaque Eric Zemmour… Le récap politique du jour

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .https://img.lemde.fr/2022/01/07/175/0/2100/1050/644/322/60/0/eba43b0_678589274-taubira1.jpgA la suite des révélations issues du livre de Victor Castanet, « Les Fossoyeurs », la ministre déléguée chargée de l’autonomie, Brigitte Bourguignon, a annoncé lancer une « enquête flash » et convoquer la direction du groupe.

CHALLENGES

Macron exprime la « reconnaissance » de la France aux pieds-noirs

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Emmanuel Macron poursuit ses efforts pour « apaiser » les mémoires de la guerre d’Algérie avec un geste fort adressé aux pieds-noirs mercredi, à l’approche du 60e anniversaire de la fin de ce conflit qui continue à diviser les Français. Dans un discours à l’Elysée, le chef de l’Etat a exprimé « la reconnaissance » de la France envers les rapatriés d’Algérie et reconnu deux « massacres » qui se sont produits après la signature des accords d’Evian du 19 mars 1962. Il a ainsi qualifié d’ »impardonnable pour la République » la fusillade de la rue d’Isly à Alger, dans laquelle … LIRE LA SUITE