Marque légale

Une marque légale

Lors du congrès du 30 Mai, l’UMP a changé de nom pour devenir “LES REPUBLICAINS” : mais est-ce une marque légale ?

Toute la presse et certains opposants à Nicolas SARKOZY se sont battus sur le plan idéologique pour savoir si le nouveau nom pouvait être utilisé par un parti politique.

Une bagarre d’intellectuels qui n’a amusé que les opposants à l’UMP sans apporter de réponse sur le fond et la justice a “botté en touche”.

Les Citoyens de ce pays auraient bien fait de se souvenir que nous sommes dans un “ETAT DE DROIT” et que seul la LOI peut être évoquée dans un conflit juridique, avec des chances de réussite.

Nous, nous sommes une association politique “LES REPUBLICAINS” qui vit depuis 2001 et respecte parfaitement la législation française.

Un mouvement politique qui agit avec le concours de la société civile depuis 14 ans pour trouver les solutions du redressement de la France.

La marque “LES REPUBLICAINS” a été déposée en 2000 à l’INPI et relancée en 2015 : une marque légale qui n’a jamais été remise en cause par personne.

Cette marque a été enregistrée avec la classe 42 : mouvement politique, ce qui lève toute ambiguïté sur la nature de notre activité.

Notre antériorité sur l’UMP est une réalité, avec une marque validée par l’INPI et des documents officiels estampillés par la Préfecture.

Le nom “LES REPUBLICAINS” est un nom légal, tous nos documents officiels l’attestent avec force.

Le journal “LA CROIX” a publié un article le 22 Mai 2015 pour signaler notre existence et notre antériorité, sous la plume du journaliste Laurent de BOISSIEU.

L’article du journal LA CROIX

A partir de cette réalité, comment des responsables politiques qui revendiquent en permanence “l’Etat de droit” peuvent faire un tel déni de la situation ?

Nos “élites politiques”sont-elles dispensées du respect de la LOI ?

Deux partis politiques avec le même nom “LES REPUBLICAINS” peuvent-ils se présenter à l’élection Présidentielle ?

Beaucoup de problèmes qu’il faudra résoudre rapidement pour que la vie démocratique basée sur un Etat de droit reprenne son cours normal.

Jean-Marc SALLABERRY

Secrétaire Fondateur “LES REPUBLICAINS