POLITIQUE

Burkini: le vrai sens de la décision de Grenoble

La décision n’est qu’une étape dans un dossier tout autant juridique que politique. Preuve que l’affaire est d’importance, Gérald Darmanin avait envoyé la directrice des libertés publiques et des affaires juridiques du ministère de l’Intérieur la plaider. Estimant que «M. Piolle [le maire EELV de Grenoble] a joué au pyromane en utilisant le communautarisme », le ministre a salué dans … … LIRE LA SUITE

POLITIQUE

Pouvoir d'achat, santé, écologie: Elisabeth Borne fixe les «urgences» de son gouvernement

La cheffe du gouvernement a réuni ce vendredi matin ses ministres sur leurs feuilles de route et la méthode de travail. Sur le pouvoir d’achat, «première des urgences», elle a demandé une «attention particulière pour les étudiants». Sur la santé, elle veut des «propositions très rapidement» sur le manque de personnel dans les hôpitaux. … … LIRE LA SUITE

POLITIQUE

Borne-Macron, un couple à l’essai

Quel duo exécutif Élisabeth Borne et Emmanuel Macron formeront-ils ? Nul n’est évidemment capable de dire quelle alchimie se mettra en place au sommet de l’Etat, dix jours après la nomination de la Première ministre. Car si l’on connaît désormais le fonctionnement très « vertical » d’Emmanuel Macron, la personnalité d’Élisabeth Borne, et surtout sa conception de l’activité gouvernementale, sont … … LIRE LA SUITE

POLITIQUE

Ce que Marine Le Pen a perdu

Dimanche 24 avril 2022, Marine Le Pen monte sur la scène du Pavillon d’Armenonville, à la lisière du bois de Boulogne, dans le 16e arrondissement de Paris. La défaite au second tour de l’élection présidentielle ne surprend personne, et surtout pas les proches de la candidate du Rassemblement national. La marche était trop haute. « Si on est parfaitement honnête, … … LIRE LA SUITE

POLITIQUE

Macron à la recherche d'un nouvel élan

Une fois réélu, il a fallu 22 jours à Emmanuel Macron pour nommer Elisabeth Borne, Première ministre, 26 pour composer son gouvernement et près d’un mois pour ranger tous les recoins de sa majorité. Lorsqu’il court, comme dans l’entre-deux tours de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron est le meilleur, jubilent ses supporters. Lorsqu’il marche d’un pas tranquille, comme depuis sa … … LIRE LA SUITE

POLITIQUE

Ce que Macron a perdu depuis sa réélection

Une fois réélu, il a fallu 22 jours à Emmanuel Macron pour nommer Elisabeth Borne, Première ministre, 26 pour composer son gouvernement et près d’un mois pour ranger tous les recoins de sa majorité. Lorsqu’il court, comme dans l’entre-deux tours de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron est le meilleur, jubilent ses supporters. Lorsqu’il marche d’un pas tranquille, comme depuis sa … … LIRE LA SUITE

POLITIQUE

« Fallait-il nommer Damien Abad ministre ? » – Les chroniques de Laurent Joffrin et Hervé Gattegno

Imprudence politique Faut-il nommer ministre un « dragueur lourd » ? Cette locution sommaire, qui ne correspond à aucune qualification pénale ou juridique, est employée par plusieurs anciens amis politiques de Damien Abad pour qualifier sa relation avec certaines femmes, telle que le rapportent plusieurs médias fort crédibles, dont France-Info ou Libération. Aurélien Pradié, membre de LR, l’ancien parti de … … LIRE LA SUITE