ACTUALITES

L’action de Macron toujours jugée “défavorable” par une majorité de Français

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Les Français continuent majoritairement de porter un regard “défavorable” sur l’action du chef de l’Etat (63%, +1 point) et du Premier ministre (61%, stable) en novembre, selon le baromètre de l’action publique d’Ipsos réalisé pour Le Point et publié mercredi. Ils sont 33% à juger positivement l’action du chef de l’Etat (stable) et 32% celle d’Edouard Philippe (-1 point). D’autres sondages récents ont montré un repli d’un point de la popularité du chef de l’Etat, de 33 à 36% d’opinions favorables selon les études.

ACTUALITES

Enfants: Macron et le gouvernement veulent mobiliser contre les violences

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Discours de Macron à l’Unesco devant 400 jeunes et mesures pour “en finir” avec les maltraitances: l’exécutif veut mobiliser mercredi sur les violences subies par les enfants, phénomène insuffisamment connu et dénoncé qui doit “mobiliser toute la société”. A l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, marquée par le 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, le président de la République s’exprimera dans la matinée devant des jeunes et des acteurs du monde associatif. A l’invitation du Défenseur des droits Jacques Toubon et de l’Unesco (Organisation des Nations unies … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Michaux-Chevry condamnée à deux ans de prison avec sursis

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Lucette Michaux-Chevry, 90 ans, ex-présidente de la collectivité d’agglomération Grand Sud Caraïbe (Guadeloupe), a été condamnée mardi à deux ans de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Basse-Terre pour non respect du code de l’environnement et de la santé, et favoritisme dans l’attribution d’un marché public. Mme Michaux Chevry, ancienne ministre de Jacques Chirac, est également condamnée à cinq ans d’inéligibilité et se voit interdire définitivement d’exercer une fonction publique. Le tout est assorti d’une amende de 100.000 euros, somme alourdie par le juge.

ACTUALITES

Fin de non recevoir de Macron à l’interdiction les listes électorales communautaires

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Emmanuel Macron s’est prononcé mardi contre l’interdiction, voulue par la droite, des listes communautaires aux élections municipales de mars, tout en promettant de nouvelles mesures contre le communautarisme “dans les prochaines semaines”. S’exprimant devant le congrès de l’Association des maires de France (AMF), le chef de l’Etat a apporté une fin de non recevoir à la demande de la droite qui a été soutenue par certains élus au RN et à gauche. Elle est portée par le président des sénateurs LR Bruno Retailleau, qui a déposé le 8 novembre une proposition de loi pour … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Hôpital: après 8 mois de grève, le gouvernement dévoile son “plan d’urgence”

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Pris de court par un mouvement social inédit de l’hôpital public, le gouvernement doit dévoiler mercredi matin “un plan d’urgence” censé “renforcer” et “accélérer” une stratégie annoncée il y a plus d’un an. “La situation est encore plus grave que celle que nous avions analysée”: Emmanuel Macron lui-même a fini par l’admettre lors de son allocution impromptue en marge d’un déplacement à Epernay (Marne) jeudi dernier, promettant des “décisions fortes” pour l’hôpital. Au même moment, plusieurs milliers de chefs de service, médecins, infirmiers, aide-soignants ou encore internes manifestaient partout en France, lors d’une grève … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Un député LREM ex-représentant des bars se met à l’écart de votes

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Ancien représentant des débits de boisson, le député LREM Christophe Blanchet a signalé son conflit d’intérêts sur une mesure du projet de loi consacré aux maires et s’est retiré des votants sur le sujet, en s’inscrivant sur le nouveau “registre des déports” de l’Assemblée. La loi sur la confiance dans la vie politique de 2017 a prévu un registre public des déports en cas de potentiel conflit d’intérêts sur un dossier pour les parlementaires, entre notamment leurs intérêts privés et l’intérêt général. L’Assemblée nationale l’a inscrit seulement cette année dans son règlement, la mesure … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

L’Assemblée nationale approuve à une large majorité l’ensemble du projet de budget 2020

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .L’Assemblée nationale a approuvé en première lecture mardi à une large majorité l’ensemble du projet de budget 2020, qui comprend notamment la baisse de 5 milliards d’euros de l’impôt sur le revenu, un an après le début de la crise des “gilets jaunes”. 354 députés ont voté pour, 191 contre et 16 se sont abstenus sur ce troisième budget du quinquennat, qui va maintenant être examiné par le Sénat et doit être adopté définitivement d’ici fin décembre. Les élus LREM et MoDem ont voté pour, à l’exception de la députée apparentée LREM Albane Gaillot … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Un an de prison requis contre un sympathisant de l’ultra-droite pour harcèlement d’une journaliste

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Une peine d’un an de prison ferme a été requise mardi pour un sympathisant de l’ultra-droite qui a participé au harcèlement d’une journaliste lyonnaise, victime de menaces et insultes sur un site d’extrême droite et plusieurs réseaux sociaux. “Il est des mots qui font aussi mal que des coups”, a estimé le procureur devant le tribunal correctionnel, réclamant un an ferme contre Sylvain C., un internaute qui a partagé sur Facebook un article au vitriol publié sur le site raciste et antisémite “Démocratie participative”, aujourd’hui interdit.

ACTUALITES

Municipales/Marseille: le député Saïd Ahamada candidat, investi ou non par LREM

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Candidat “quoi qu’il arrive” : le député LREM de Marseille Saïd Ahamada a annoncé mardi qu’il briguerait la mairie de Marseille en mars en refusant d’attendre plus longtemps l’investiture de son parti. “Il ne reste que 117 jours pour construire cet arc progressiste nécessaire pour gagner la ville avec des partenaires, il faut s’engager et cela nécessite de sortir du bois”, a déclaré le député lors d’une conférence de presse. L’élu a affirmé avoir pris sa décision au moment du premier anniversaire de l’effondrement d’immeubles qui a fait 8 morts rue d’Aubagne, le 5 … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Macron veut renforcer l’action contre le communautarisme mais non interdire les listes

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Emmanuel Macron a promis mardi de nouvelles mesures contre le communautarisme “dans les prochaines semaines” mais s’est prononcé contre l’interdiction des listes communautaires aux municipales de mars, dans un discours devant le Congrès des maires de France. Une réponse en forme de fin de non recevoir au patron des sénateurs LR Bruno Retailleau qui a déposé le 8 novembre une proposition de loi pour lutter contre les “listes communautaristes”, en pleine polémique sur ce sujet et le voile, dans le sillage du débat sur l’immigration au parlement voulu par le chef de l’Etat. “C’est … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Edouard Philippe fustige un député LFI qui mettait en cause le préfet de Paris

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Le Premier ministre Édouard Philippe a fustigé mardi le député de La France Insoumise Ugo Bernalicis qui avait mis en cause le préfet de police de Paris pour sa gestion de la manifestation des “gilets jaunes”, samedi dans la capitale. “Mettre en cause nommément un fonctionnaire qui exerce sa mission au service de l’État et qui, dans cet hémicycle, ne peut pas répondre puisqu’il ne peut pas parler et qu’il ne peut pas s’y présenter, me semble ne pas exactement correspondre aux exigences que nous avons à poser d’une démocratie mûre”, a sèchement répondu … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Castaner favorable à “associer” le secteur privé en matière de sécurité

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a fait valoir mardi qu’il n’avait “aucune opposition à associer les entreprises privées” au renforcement de la sécurité en France. Venu inaugurer à Villepinte (Seine-Saint-Denis) le salon Milipol dédié à la sécurité intérieure des Etats, le ministre a jugé que ce “partenariat” avec le secteur privé était “indispensable et une condition de survie des outils de protection des Français”. “La menace est globale”, il “faut agir fortement et ensemble”, a-t-il dit, en évoquant le Livre blanc de la sécurité intérieure, actuellement en cours d’élaboration et dont l’objectif est … LIRE LA SUITE