Woerth (LR) estime que “la France a très vite lâché” Carlos Ghosn

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le président de la commission des Finances à l’Assemblée nationale Éric Woerth (LR) trouve que “la France a très vite lâché” l’ancien PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn et estime que le gouvernement doit “mieux s’expliquer” sur ce “lâchage”.
“Je trouve que la France a très vite lâché Carlos Ghosn, il a fallu une petite dizaine d’heures, c’est tout”, s’est étonné sur France 2 le député de l’Oise.
Carlos Ghosn donne mercredi à Beyrouth une conférence de presse très attendue, une première apparition publique du magnat déchu de l’automobile qui pourrait éclaircir les circonstances rocambolesques de sa fuite du Japon, où il est accusé de malversations financières.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*