«What if? (5) Si la rivalité sino-américaine tournait mal». La chronique de Frédéric Charillon

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’air du large <p>«&thinsp;De part et d’autre du Pacifique se trouvent des faucons qui rêvent d’en découdre. Même sans imaginer de confrontation militaire, les terrains du rapport de force s’accumulent&thinsp;»</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*