« Vous ne pouvez pas dire que je n’ai pas anticipé » : Agnès Buzyn défend sa gestion de la crise due au coronavirus devant les députés

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Auditionnée par la commission d’enquête sur la crise sanitaire, mardi 30 juin, l’ex-ministre de la santé a largement insisté sur le fait qu’elle avait suffisamment préparé la France à l’épidémie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*