Visite princière de Macron en Andorre, entre retraite à 65 ans, avantages fiscaux et anti-avortement

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

“Vive le prince !”: accueilli par des enfants agitant des drapeaux andorrans, Emmanuel Macron faisait vendredi la tournée des sept paroisses d’Andorre, minuscule Etat entre la France et l’Espagne qui allie avantages fiscaux, interdiction de l’avortement et retraite à 65 ans.
“Co-prince” d’Andorre au nom d’une tradition qui remonte à Charlemagne, le chef de l’Etat a visité les paroisses (communes) de Canillo, Encamp, Sant Julia de Loria et Ordino, des villages encaissés au milieu des montagnes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*