Violences sexuelles dans l’enseignement supérieur : «Il ne suffit pas de punir, il faut faire de la prévention»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une enquête publiée par l’Observatoire étudiant des violences sexistes et sexuelles fait état d’un sexisme encore omniprésent. Sur les 10 000 questionnaires remplis (76 % de femmes) près de 10% déclarent avoir été victimes d’une agression sexuelle.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*