Violences conjugales: Pradié (LR) reproche à Dupond-Moretti son “silence”

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le numéro 3 du parti LR Aurélien Pradié reproche au garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti d’être “terriblement silencieux” sur les violences conjugales depuis sa prise de fonction, dans un courrier dévoilé vendredi par Le Parisien et consulté par l’AFP.
Le député du Lot dénonce aussi, dans ce courrier qu’il va adresser samedi au ministre, les prises de position passées du ténor du barreau sur le mouvement #MeToo et ses critiques sur l’infraction d’outrage sexiste, créée en août 2018.
“Dire que votre nomination au ministère de la Justice m’a rassuré serait vous mentir”, écrit Aurélien Pradié.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*