Vincent Tiberj : Derrière l’abstention, un « biais générationnel », une « action protestataire » et une « fracture politique »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les citoyens n’ont plus le même rapport au vote et ce changement est fortement lié au renouvellement générationnel explique, dans une tribune au « Monde », le sociologue, soulignant que les plus de 65 ans pèsent dans les urnes 1,4 fois leur poids démographique, contre moins de 50 % pour les moins de 35 ans.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*