Vincent Fichot : « Je partirai d’ici avec mes enfants ou entre quatre planches »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Depuis 10 jours, Vincent Fichot, un Français installé au Japon depuis 15 ans, a débuté une grève de la faim. Posté devant l’entrée de la gare de Sendagaya à Tokyo, le Français de 39 ans a entamé cette protestation dans l’espoir de revoir ses enfants « enlevés » par son épouse japonaise. 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*