[Vidéo] Etats-Unis : une voiture fonce sur une parade de Noël, plusieurs morts et de nombreux blessés

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les faits se sont produits vers 16h 30 (heure locale). Et la scène a été filmée. Dimanche 21 novembre, la commune de Waukesha dans le Winsconsin aux Etats-Unis organisait une parade de Noël. Mais l’événement a tourné au drame. Un véhicule de type SUV, et de couleur rouge, a foncé sur la foule faisant cinq morts et quarante blessés, dont des enfants, relaie LCI ce lundi 22 novembre. La ville de Waukesha a confirmé ces chiffres qui « peuvent changer au fur et à mesure » de la journée. « De nombreuses personnes se sont auto-transportées vers les hôpitaux de la région. » La police a d’ailleurs réussi à interpeller le suspect qui est actuellement « en garde à vue », selon la ville.

Comme le rapporte, le rédacteur en chef du Post Millennial, Andy Ngô, l’identité du conducteur présumé a été révélée. Il s’agirait d’un homme âgé d’une trentaine d’années, nommé Darrell E. Brooks. L’individu est déjà connu de la justice pour de nombreux faits de drogues, de violences et d’agressions sexuelles. Toujours d’après le Post Millennial, Darrell E. Brooks aurait été libéré de prison seulement deux jours avant l’incident qui s’est produit sur Main Street. Andy Ngô a aussi indiqué sur son compte Twitter que cet homme aurait relayé des posts sur Facebook en soutien à Black Lives Matter, à George Floyd et au « nationalisme noir ».

L’enquête en cours

Certaines images du drame sont visibles sur les réseaux sociaux. Dans une courte vidéo, il est possible de voir la parade filmée, en hauteur depuis un bâtiment. La voiture s’élance alors en traversant la foule sans jamais s’arrêter, laissant derrière de nombreuses personnes à terre.

Comme le relate LCI, le chef de la police, Dan Thompson a en effet confirmé que ce « SUV rouge a renversé les barrières côté ouest pour se diriger sur Main Street », la rue principale de cette commune du Wisconsin. La police a été forcée de faire feu pour tenter d’arrêter le conducteur de la voiture bélier. Ce lundi, les écoles n’ouvriront pas, a indiqué Dan Thompson qui a précisé que l’enquête était en cours. Un responsable de la présidence américaine a de son côté déclaré que la Maison Blanche se tenait « informée de la situation à Waukesha » : « Nos cœurs se brisent face à tous ceux qui ont été frappés par ce terrible incident. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*