[Vidéo] Christian Estrosi veut supprimer l’assurance-chômage aux non-vaccinés

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Sa solution : se montrer plus sévère à l’égard des personnes encore non-vaccinées. Christian Estrosi était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV ce jeudi 13 janvier. Le maire de Nice n’a pas hésité à partager son souhait de priver les non-vaccinés de l’assurance-chômage. Une mesure déjà établie au Canada.

« On doit en payer le prix »

L’ex-LR, désormais membre du parti d’Edouard Philippe Horizons, a été interrogé sur la gestion de la crise sanitaire au Québec. Dans cette province francophone du Canada, les adultes qui refusent de se faire injecter le vaccin anti-Covid pourraient payer une taxe de « contribution santé ». C’est en tout cas ce à quoi réfléchit le gouvernement local. Une initiative que salue Christian Estrosi, qui voudrait aller plus loin : « Je suis même favorable à l’obligation vaccinale », a-t-il déclaré. D’après lui, « ceux qui ne sont pas vaccinés devraient être confinés chez eux dans les mêmes conditions que nous étions tous confinés au mois de mars ou au mois d’avril 2020 ». Et plus encore : les non-vaccinés « ne devraient pas avoir le droit à l’accès à l’assurance-chômage », a affirmé Christian Estrosi sur BFMTV. « Quand on fait prendre de tels risques à la société, on doit en payer le prix », a-t-il enfin jugé.

L’idée de supprimer l’assurance-chômage aux non-vaccinés est déjà courante au Canada. Le 30 décembre dernier, la ministre canadienne de l’Emploi, Carla Qualtrough, avait annoncé l’entrée en vigueur de cette mesure. Elle avait notamment indiqué qu’il fallait « garder la politique en matière de santé publique en tête de nos décisions dans les domaines de l’emploi, du travail et de l’économie ». Cette mesure ne concernerait toutefois pas les personnes ne pouvant être vaccinées pour des raisons médicales.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*