« Victime de son tempérament et de ses impasses stratégiques, Mélenchon est devenu son pire ennemi »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le chef de file de La France insoumise a déclaré dimanche être candidat à la présidentielle 2022. Rien ne garantit que cette troisième tentative soit « la bonne », estime dans sa chronique l’éditorialiste au « Monde » Françoise Fressoz.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*