Vers une criminalisation du recours aux services de victimes de traite de personnes

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

D’après la commissaire aux affaires intérieurs, Ylva Johansson, il est nécessaire de criminaliser le recours aux services liés à la traite d’êtres humains pour mettre un terme à la « culture d’impunité ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*