Vendôme: le maire défend la vente du nom de sa ville à LVMH

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le maire de Vendôme Laurent Brillard (UDI) a défendu mardi la vente pour 10.000 euros du nom de sa ville à LVMH pour ses produits de joaillerie.
“La ville de Vendôme ne cède pas son nom à Louis Vuitton, filiale de LVMH, mais cède la marque +Vendôme+ uniquement sur la classe 14 (de l’Institut national de la propriété industrielle), qui permet simplement à la société l’utilisation du nom +Vendôme+ pour toute création de collection ou de produits liés à la joaillerie de luxe”, a précisé M. Brillard à l’AFP.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*