Valérie Pécresse, une “bosseuse” au quitte ou double des régionales

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Valérie Pécresse, première femme à présider la région Ile-de-France, tenante d’une droite sociale et libérale, est une “bosseuse” qui joue aussi aux régionales ses chances d’éventuellement représenter son camp à la présidentielle de 2022.
A deux mois du scrutin, l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy n’a certes pas encore officialisé sa candidature pour les régionales. Mais le suspense est mince, et les sondages lui donnent une confortable avance: 34% au premier tour, et une réélection dans tous les cas de figure au deuxième, selon l’institut Ipsos.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*