Vaccins : «On ne sait jamais ni le jour, ni l'heure à laquelle on va être livrés»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Depuis le début de la campagne de vaccination anti-Covid, c’est dans les frigos de la pharmacie des hôpitaux de Marseille qu’arrive la très grande majorité des doses qui sont ensuite dispatchées sur le territoire selon les demandes. Un casse-tête permanent pour le responsable du service, qui passe ses journées à gérer la pénurie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*