Une potion budgétaire 2021 dédiée à la relance, les déficits attendront

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour soutenir la reprise de l’économie française mise à terre par l’épidémie de Covid-19, le gouvernement a décidé d’ouvrir grand les vannes de la dépense en 2021, repoussant à plus tard le rétablissement des finances publiques dégradées de façon record par la crise.
Après les plus de 460 milliards d’euros mis sur la table cette année pour faire face à la crise sanitaire, le projet de loi de finances pour 2021 que présente lundi le gouvernement en Conseil des ministres sera centré sur le plan de relance de 100 milliards annoncé début septembre.
L’objectif est de retrouver en 2022 le “niveau de richesse d’avant la crise”, a assuré le Premier ministre Jean Castex, un objectif qu’il jugeait “ambitieux mais à notre portée”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*