Une plainte pour « violences psychologiques » et « menaces » contre Eric Dupond-Moretti classée sans suite

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’avocate Nathalie Tomasini dénonçait des faits qui auraient eu lieu au cours d’un procès en février 2020. Selon la procureure d’Evreux, la qualification suggérée par la plaignante n’était pas « adaptée » et le délai de prescription était passé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*