“Une étape incontournable du Paris médiéval” : un appel aux dons pour restaurer l’église Saint-Séverin

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour être restaurées, certaines églises ne peuvent pas compter exclusivement sur l’aide de la Ville de Paris : elles ont besoin de la générosité de mécènes privés. C’est notamment le cas de l’église Saint-Séverin, relate Le Parisien, dans un article publié mardi 21 décembre. « Cette église est une étape incontournable du Paris médiéval, explique à nos confrères Gabrielle de la Boulay, représentante de la fondation Avenir du Patrimoine, qui recherche des financements privés pour un certain nombre de chantiers. Edifiée à partir du XIIIe [siècle], c’est un joyau du gothique flamboyant. » Alors que la chapelle Sainte-Geneviève vient de bénéficier de ce type de financements, c’est désormais au tour de la chapelle Saint-Jean, sa voisine, de faire l’objet d’un appel aux dons qui prendra fin le 1er janvier 2022.

« Nous avons affaire à un chef-d’œuvre »

Si l’église Saint-Séverin est connue des touristes, c’est surtout grâce aux colonnes torsadées de son déambulatoire, observe Le Parisien. Cette sorte de palmeraie continue de surprendre les étudiants en architecture et les passionnés de dentelles de pierre. « Nous avons affaire à un chef-d’œuvre », estime dans les colonnes du journal Pauline Duée, conservatrice du patrimoine de la Ville de Paris et des œuvres d’art religieuses et civiles. Dans la chapelle Saint-Jean, le travail a débuté au cours de l’été dernier.

Le financement de la première partie de ce chantier est maintenant épuisé. « Le même donateur que pour la chapelle Sainte-Geneviève a apporté 150 000 euros, détaillent différents experts de la Ville auprès du ParisienIls ont permis de recoller les écailles de peintures d’origine, de nettoyer l’ensemble et de tout décaper alors que [tout] était totalement noir. » Désormais, il faut encore réunir la somme de 100 000 euros. Raison pour laquelle un appel aux dons a été lancé par la Fondation du patrimoine sur la plateforme Dartagnans. A l’heure actuelle, plus de 46 000 euros ont été recueillis par ce biais. S’ils souhaitent apporter leur aide au financement de ce chantier, les Parisiens ont jusqu’au 1er janvier prochain…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*