Une enquête ouverte pour injure envers Marine Le Pen sur un véhicule

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La police a ouvert une enquête après la découverte jeudi d’une injure visant Marine Le Pen et d’un message pro-Zemmour « Z 2022 », tracés dans le givre sur une voiture devant le domicile de la candidate à la présidentielle, dans les Yvelines, a indiqué le parquet de Versailles.
« A cette heure, aucune plainte n’a été déposée » et la notion de « dégradation du domicile » n’a pas été constatée, a précisé le parquet de Versailles sollicité par l’AFP, qui confirme l’ouverture d’une « procédure du chef d’injure non publique ».
L’entourage de la candidate avait indiqué jeudi à l’AFP: « Marine Le Pen a déposé plainte contre X car des injures et des dégradations de véhicules ont été commises devant sa porte.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*