«Un vaccin très politique». La chronique de Gilles Savary

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Vu du vieux monde <p>« La priorité sanitaire “quoiqu’il en coûte” perdure, mais a changé d’objectif : elle privilégie désormais la course au vaccin sur la préservation de vies à tout prix »</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*