Un Président ne devrait pas dire ça … sauf en campagne électorale

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« Well, there, those people, I really want to fuck them », pouvions-nous lire hier sur le compte twitter de Laurence ‘Miss America’ Haïm. Elle ne citait pas un dialogue des Affranchis de Martin Scorsese, mais bien le président de la République. Pas Donald Trump ou Jair Bolsonaro ; Emmanuel Macron, le si centriste énarque passé par la banque Rothschild. La traduction approximative de madame Haïm, qui a visiblement utilisé l’application Reverso pour arriver à ce comique résultat, ne trahissait toutefois pas le sens général du propos d’Emmanuel Macron dans un entretien accordé au journal Le Parisien que nous reproduisons ici :

« Moi, je ne suis pas pour emmerder les Français. Je peste toute la journée contre l’administration quand elle les bloque. Eh bien là, les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu’au bout. C’est ça, la stratégie. Je ne vais pas les mettre en prison, je ne vais pas les vacciner de force.

L’article Un Président ne devrait pas dire ça … sauf en campagne électorale est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*