Un appel de parlementaires : en solidarité avec le peuple birman, « la France doit adopter des mesures fortes et se positionner sans ambiguïté »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

A l’initiative d’Alain David, président du groupe d’amitié France-Birmanie à l’Assemblée nationale, et de Joëlle Garriaud-Maylam, présidente déléguée pour la Birmanie du groupe France-Asie du Sud-Est au Sénat, plus de quarante parlementaires français appellent dans une tribune au « Monde » les autorités françaises à un soutien au gouvernement parallèle birman et à une pression accentuée sur le groupe Total.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*