Trois questions sur la très disputée présidence de la commission des Finances

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/62b19b214f5d69595c5a10c8/640x360/0701844693052-web-tete.jpg

Le Rassemblement national (RN) et la Nouvelle union populaire, écologique et sociale (Nupes) revendiquent la place de « premier opposant » au sein de l’Assemblée nationale et espèrent décrocher la présidence de la commission des Finances. Ce poste stratégique est traditionnellement réservé à l’opposition.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*