Trois ans de prison avec sursis requis contre l’ex-maire de Noisy-le-Sec, qui ignorait la loi

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Trois ans de prison avec sursis, 130 000 euros d’amende et une peine de trois ans d’inéligibilité ont été requis contre Laurent Rivoire, l’ex-maire UDI de Noisy-le-Sec, qui a affirmé ignorer les règles d’attribution des marchés publics de l’office HLM dont il était le président.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*