Toxicomanes à Paris: l'Etat “attend les propositions” d'Hidalgo, dit Attal

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’Etat “a toujours pris ses responsabilités” dans le dossier des toxicomanes du jardin d’Eole et “attend de voir les propositions” de la maire de Paris Anne Hidalgo pour trouver un lieu pérenne pour eux, a souligné le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal jeudi.
“L’Etat agit depuis le début et on aimerait qu’elle puisse agir davantage avec nous”, a-t-il dit sur LCI en soulignant que “l’Etat met les moyens”: “les opérations de police” dans le quartier ont été “quadruplées”, avec “en moyenne cinq opérations par jour”, et le nombre de CRS porté à 60.
Anne Hidalgo “dit que du jour au lendemain, elle peut trouver une solution, qu’elle a fait des propositions; on attend de voir ces propositions et on sera toujours très ouverts à travailler sur ce sujet, qui est un sujet grave pour les riverains”, a-t-il insisté en appelant la mairie à “aider à trouver des solutions opérationnelles où pourront se rendre les toxicomanes”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*