« Tout est fait pour empêcher le Parquet national financier d’exercer normalement son office »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Alors qu’Eric Dupond-Moretti s’est engagé, lundi 12 octobre, à transmettre à Jean Castex l’enquête administrative qu’il a ordonnée contre trois magistrats du PNF, un collectif de juristes, d’avocats et d’universitaires, parmi lesquels Eva Joly, Alain Damasio ou Bruno Cotte dénonce, dans une tribune au « Monde », une nouvelle manœuvre du garde des sceaux, plongé dans « un conflit d’intérêts majeur ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*