Tensions entre Bruxelles et Londres sur les vaccins

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Commission européenne explique avoir obtenu une hausse des livraisons du vaccin d’AstraZeneca, qui voulait donner la priorité au Royaume-Uni. Londres assure de son côté que l’UE a renoncé à des contrôles à l’export à la frontière de l’Irlande du Nord.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*