Tempête chez les grands cabinets de conseil en Espagne

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/63cf78a5ab8ec044e40bbe5a/640x360/0703263894429-web-tete.jpg

Les « Big Four » (KPMG, Deloitte, PwC et EY) ont été pris par surprise par une opération spéciale de l’Inspection du travail espagnole. Celle-ci veut vérifier le respect de la législation en matière d’horaires de travail et de droit au repos des salariés, dans un secteur réputé pour ses journées marathoniennes.

Cet article est paru en premier sur lesechos.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*