Téhéran se prépare à amplifier l'enrichissement d'uranium

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lopinion.fr/

https://beymedias.brightspotcdn.com/b5/cc/ee4035d843dda332aabd556bebcc/sipa-ap21072909-000001.jpg

Téhéran amplifie l’enrichissement d’uranium sur son site de Fordow, localisé à 32 km au nord-est de Qom. Dans cette usine souterraine, l’Iran s’apprête à utiliser des centrifugeuses de pointe IR-6 dotés de dispositifs qui permettent de passer plus facilement d’un niveau d’enrichissement à l’autre, dit un rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), que Reuters a pu consulter. La cascade de 166 centrifugeuses est la deuxième installée à Fordow, un site souterrain construit dans une montagne, et c’est la seule à être dotée des équipements permettant de favoriser l’enrichissement à des niveaux divers de pureté. Selon le rapport de l’AIEA, l’Iran a prévenu l’agence internationale qu’il avait entamé le processus dit de passivation qui précède l’enrichissement. Le régime n’a toutefois pas précisé le niveau d’enrichissement visé. (Avec Reuters)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*