Taxe d’habitation : coup politique et sparadrap fiscal

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le gouvernement veut utiliser le «grand débat national» pour expliquer les raisons constitutionnelles qui vont l’obliger à supprimer cet impôt local, y compris pour les 20% les plus aisés. Au risque d’être accusé d’un nouveau geste en faveur des plus riches.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*