Steeve Brivois jugé pour « complicité » de « provocation publique à la discrimination »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Un des vice-présidents du RN, Steeve Briois, devra répondre devant la justice de « complicité de provocation publique à la discrimination » pour avoir préfacé un guide qui recommandait aux élus de son parti d’appliquer la « préférence nationale » en matière de logement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*