Steeve Briois jugé pour “complicité” de “provocation publique à la discrimination”

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Un des vice-présidents du RN, Steeve Briois, devra répondre devant la justice de “complicité de provocation publique à la discrimination” pour avoir préfacé un guide qui recommandait aux élus de son parti d’appliquer la “préférence nationale” en matière de logement.
Initialement placé sous le statut de témoin assisté dans ce dossier, M. Briois, maire d’Hénin-Beaumont, a été mis en examen en novembre dernier et renvoyé devant le tribunal de Nanterre avec l’eurodéputé RN Jean-François Jalkh, poursuivi lui pour “provocation à la discrimination”, a appris lundi l’AFP de source judiciaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*