« Soutien », « gravissime », « logique »… Réactions en cascade après la décision de la Pologne de contester la primauté du droit européen

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Du RN au socialiste Arnaud Montebourg, en passant par le polémiste ultra-conservateur Eric Zemmour, plusieurs candidats – déclarés ou putatifs – à l’élection présidentielle se sont exprimés après que la plus haute juridiction polonaise s’est prononcée jeudi contre la suprématie du droit communautaire européen.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*