Sous pression, Borrell durcit sa ligne à l’égard de la Russie

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Face aux appels à la démission, le diplomate en chef de l’UE Joseph Borrell a annoncé, mardi 9 février, des “propositions concrètes” en vue de sanctionner Moscou, tandis que les députés l’accusent de “tomber dans le piège” tendu par le ministre russe des affaires étrangères Sergueï  Lavrov.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*