Sous la pression des enseignants, Jean-Michel Blanquer contraint au dialogue

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Après la journée de mobilisation du 13 janvier et une réunion de trois heures avec les organisations syndicales, le ministre de l’éducation nationale a annoncé des moyens supplémentaires pour gérer la crise et la tenue de concertations plus régulières.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*