Soupçons sur l'emploi d'assistants d'eurodéputés: le MoDem et l'UDF mis en examen

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’enquête sur des soupçons d’emplois irréguliers d’assistants d’eurodéputés centristes semble toucher à sa fin: après quinze élus, cadres ou anciens cadres poursuivis, le MoDem et l’UDF ont été mis en examen en décembre pour « complicité et recel de détournement de fonds publics ».
« Nous relevons que la mise en examen de l’UDF et du MoDem interviennent en pleine campagne électorale » pour la présidentielle, a réagi auprès de l’AFP l’avocat des deux partis, Me Francis Teitgen.
L’UDF, avalée par le MoDem lors de sa création en 2007, a conservé une existence juridique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*