Soupçonné de conflit d’intérêts, Jacques Maire va saisir la déontologue de l’Assemblée

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Rejetant les accusations de La France insoumise, le co-rapporteur de la réforme des retraites défend avoir déclaré ses actions chez l’assureur Axa, « un produit d’épargne classique », à la HATVP.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*