Société : Le Coma du Débat Politique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://adcasescom.files.wordpress.com/2021/06/coma-1.jpg

Article écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

Depuis le 3 mai 2017, date du fameux et relativement désastreux débat E. Macron/ M. Le Pen, suivi d’une élection sans surprise, nous sommes entrés dans une période caractérisée par l’action et la réaction jusqu’en 2019. Les débuts de mandats sont rarement des moments d’échanges d’idées, mais une addition d’enthousiasmes et de critiques sur les actions engagées. Ensuite, la période pandémique, parenthèse géante et dramatique des échanges sociaux, a poursuivi l’extinction du débat politique, noyé par une litanie quotidienne de chiffres apocalyptiques, et néanmoins réels.

De bonnes perspectives pour l’été 2021 avec un probable ciel de traine épidémique à la rentrée, mais sous contrôle, serait l’occasion de retrouver aussi le chemin de l’échange civilisé entre responsables politiques. Le moins qu’on puisse dire aujourd’hui, c’est que nous en sommes très loin. La dernière année du quinquennat est pourtant le moment où les idées doivent fleurir, de tous bords et dans un esprit citoyen, sans qu’une controverse devienne une attaque en règle. La violence que la France connait aujourd’hui de la manière la plus sauvage dans la rue, ( Emmanuel Macron giflé lors d’un déplacement dans la Drôme ; deux hommes en garde à vue (lemonde.fr)) se reflète également dans le comportement des politiques; pas sous les mêmes formes évidemment, mais trop souvent et par trop de responsables.

Si « l’effet média » est indéniable et permet aux uns d’invectiver les autres, la Justice est également prise à témoin sur

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*