«Séparatisme» : Macron peine à convaincre la presse anglo-saxonne et se défend de toute pression

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Mis en cause dans un article du «New York Times», l’Elysée dément avoir demandé à des médias le retrait de tribunes qui critiquent durement le chef de l’Etat dans son combat contre l’islamisme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*