Séparatisme : avec la formation des imams, Macron met le CFCM sous pression

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Au cours de son discours sur le séparatisme, vendredi 2 octobre, le président a annoncé avoir confié au Conseil français du culte musulman le dossier de la formation des imams. Une « immense responsabilité » qui s’accompagnera d’une « immense pression » exercée sur le CFCM par l’État, a-t-il prévenu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*