Selon les collaborateurs d’Alexei Navalny, l’UE doit « frapper Vladimir Poutine là où ça fait mal »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’UE devrait cibler les proches du président Vladimir Poutine et « le frapper là où ça fait mal », ont déclaré lundi (22 février) deux proches collaborateurs d’Alexei Navalny, principal adversaire du Kremlin emprisonné par la justice russe.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*