Secret de la confession : les prêtres ont «l’impérieuse obligation» d’alerter, assène Dupond-Moretti

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le garde des Sceaux a répondu à la déclaration du président de la Conférence des évêques, qui affirmait que le secret de la confession était «plus fort que les lois de la République».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*