Sciences-Po n’a pas compris qu’elle n’était pas une institution à part

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Bien sûr, des comportements individuels sont à l’origine de la tourmente. Mais si le sanctuaire de formation des élites est à ce point fragilisé, c’est aussi parce qu’un système, une identité collective, faite d’entre-soi et d’une trop grande proximité avec le pouvoir, les a rendus possibles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*