Rwanda: Védrine salue “l'honnêteté” du rapport “qui écarte toute complicité de la France” (à l'AFP)

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’ancien ministre socialiste Hubert Védrine, secrétaire général de l’Elysée au moment du génocide rwandais de 1994, a salué vendredi auprès de l’AFP “l’honnêteté” du rapport, remis à Emmanuel Macron, qui a “écarté toute complicité de la France”.
Il a déploré toutefois “les critiques très nombreuses et sévères” du rapport, visant notamment l’ancien président socialiste François Mitterrand, qui “ne tiennent aucun compte du fait que la France n’a fait que réagir à partir de 1990 à l’attaque du FPR” tutsi.
Hubert Védrine reconnaît toutefois “des erreurs” de la France.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*