Russie. La porte-parole d’Alexeï Navalny placée en liberté surveillée pendant 18 mois

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La justice russe a décidé de limiter les possibilités de déplacement de Kira Iarmich, après l’avoir déclarée coupable de violations des règles en matière de lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*